Qu’est-ce que le diagnostic technique global DTG ?

Diagnostic technique global : qu'est-ce que c'est ?

Diagnostic technique global : quelle est son utilité et son contenu

Le diagnostic technique global concerne tous les immeubles qui ont été mis en copropriété et qui sont construits depuis plus de 10 ans. Le diagnostic technique global comporte une évaluation complète de toutes les parties de l'immeuble architectural, technique mais également thermique, ce qui permet aux copropriétaires de connaître l'état général de l'immeuble et ainsi anticiper les travaux et leurs coûts pour les années à venir. Pour en savoir plus sur le DTG diagnostic technique global, nous vous recommandons de lire l'article qui suit.

Qu'est-ce que  le diagnostic technique global ?

Le diagnostic technique global a été créé par la loi ALUR, accès au logement et urbanisme rénové en 2014. Afin de lutter contre les copropriétés dégradées et ainsi informer les propriétaires sur l'état général de leur immeuble et les travaux à prévoir pour les 10 années à venir.

Dans quels cas le DTG est-il obligatoire ?

Le diagnostic technique global est obligatoire dans certains cas qui sont :

  • Votre immeuble a été construit depuis plus de 10 ans et il a été mis en copropriété.
  • Une résidence qui fait l'objet d'une procédure pour insalubrité

Cela dit depuis 2017, les copropriétaires ont le droit de voter pour savoir s'ils doivent ou non effectuer un diagnostic technique global. Ce vote se fait lors d'une assemblée générale à une majorité simple, en d'autres termes à la majorité des voix exprimées par les copropriétaires de façon directe lors de l'AG.

Pourquoi faire un diagnostic technique global ?

Que ce soit pour les propriétaires de la copropriété ou même pour les investisseurs il est tout à fait judicieux d'effectuer un diagnostic technique global, pour les raisons suivantes.

  • Le diagnostic technique global ou le DTG permet en premier d'obtenir une cartographie des éventuels risques de l'immeuble ou la résidence.
  • Il permet aussi d'évaluer l'état de la copropriété pour les 10 années à venir.
  • Vous pourrez éventuellement réaliser plus d'économies sur le long terme notamment des économies énergétiques…

Qui doit réaliser le diagnostic technique global DTG ?

Le diagnostic technique global doit être réalisé par un professionnel compétent qui peut être une personne morale ou physique, en possession d'un diplôme et compétences qui sont exigés par la loi.

Le document de DTG doit être rédigé par deux organismes distincts :

  • L'audit énergétique DPE qui doit être réalisé par un bureau d'études thermiques.
  • Le document concernant l'état de l'immeuble et les travaux à prévoir pour les 10 années à venir doit être rédigé par un architecte et/ou un économiste.

Si des travaux lors du diagnostic technique global ont été diagnostiqués. Le syndic doit établir un plan pluriannuel d'une durée de 10 ans des travaux ainsi que les conditions de réalisation générale de ces travaux, lors de l'assemblée générale.

Que doit contenir le diagnostic technique global ?

Le diagnostic technique globale doit contenir les informations suivantes :

  • Une analyse complète des parties extérieures de la résidence et des équipements communs.
  • État de la situation du syndicat de copropriétaires pour les obligations légales et réglementaires.
  • Une analyse complètes des éventuelles améliorations sur l'état de l'immeuble.
  • Il doit aussi contenir un audit énergétique, un diagnostic des performances énergétiques de l'immeuble.
  • Une évaluation des travaux de l'immeuble et leurs coûts pour les 10 ans à venir.
  • L'évaluation des travaux à venir présente par ailleurs un autre avantage qui est d'anticiper les éventuelles urgences ou pannes et ainsi optimiser les sorties d'argent.

Le diagnostic technique global est il obligatoire ? Que doit-il contenir ? Toutes les questions que vous vous posez sur le DTG vous  trouverez les réponses dans l'article ci-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *