quand-faire-diagnostic-immobilier

Quand faire un diagnostic immobilier ?

Un diagnostic immobilier, pour ceux qui ne sont pas familiers avec le concept, est un rapport qui va déterminer l’état de notre bien. Ce dernier peut être fait ou demandé pour différentes raisons et doit être conforme, c’est à dire fait par un diagnostiqueur professionnel. Nous vous expliquons aujourd’hui à quel moment un diagnostic immobilier doit être fait.

Faire un diagnostic immobilier pour la vente d’un bien

Que ce soit une maison ou un appart, le diagnostic immobilier doit obligatoirement être fourni avant la signature de notre compromis ou de notre acte de vente. Dans le pire des cas, il doit être fourni le jour-même. En revanche, le diagnostic de performance énergétique (appelé DPE), lui, doit absolument être présenté au moment de la mise en vente de votre bien car il doit figurer dans l’annonce. Il est représenté par une échelle allant de A à G.

diagnostic immobilier quand faireLe conseil de la rédaction c’est de fournir tous les diagnostics le jour même de la mise en vente. De cette manière vous serez plus tranquille et vous pourrez réagir rapidement en cas de petits soucis. En bonus, ça vous permettra d’attirer des potentiels acheteurs pour votre bien plus facilement car ils apprécieront votre honnêteté et transparence. Il est important de noter que l’acheteur peut parfaitement annuler son offre ou demander de revoir le prix du bien si vous ne lui fournissez pas de DDT.

Les diagnostics immobiliers de vente varieront selon :

  • La date du permis de construction de votre maison ou appartement ;
  • L’emplacement de votre maison ou appartement (code postal) ;
  • L’état de vos installations d’électricité et de gaz (l’âge).

Faire un diagnostic immobilier pour la location d’un bien

Ici aussi, le diagnostic immobilier doit être absolument être présent lors de la signature du Bail de location. Le DPE peut être décisif pour les locataires car il leur permet d’avoir une idée de leur future consommation en énergie. Il y a beaucoup de réglementations concernant ce diagnostic immobilier là. Par exemple, il est obligatoire de faire les travaux adéquats avant l’arrivé du locataire si le taux de plomb présent dans votre bien dépasse les seuils réglementaires. Dans le cas contraire, vous pourriez faire un an de prison et payer une amande atteignant les 15 000 euros. La validité des différents diagnostics peut varier de quelques mois à quelques années (10 ans pour le DPE par exemple). Il est donc important de ne pas les faire trop tôt pour certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *